•  

    (Cliquez sur la vidéo pour avoir le chant)

     

    "Aimez vous comme Je vous aime" Jn 13,31-35

     

     

    "AIMEZ VOUS COMME JE VOUS AIME"

     

    St Jn 13,31-35

     

    "Maintenant que le Fils de l'Homme est glorifié et Dieu est glorifié en Lui....

    Si Dieu est glorifié en Lui, Dieu en retour lui donnera sa propre Gloire"

     

    Variations sur le mot "Gloire"

     

    Par quoi s'exprime la "Gloire de Dieu" ?

    - par des évènements exceptionnels

    - par des signes grandioses ?

    - par des miracles ?

    Pas du tout :

     

    La Gloire de Dieu s'exprime sur

    la RECIPROCITE des RELATIONS entre LE PERE et le FILS

    Sur leur UNION FONDAMENTALE

    "Qui m'a vu a vu le Père" (Jn 14,8)

    "Moi et le Père, nous sommes UN" (Jn 10,30)

    LE FILS EST LE REFLET DU PERE !

     

    "Aimez vous comme Je vous aime" Jn 13,31-35

     

    Et curieusement, c'est au moment où le TRAITE JUDAS quitte la salle dans laquelle sont réunis Jésus et les Disciples et "part dans la nuit" ("sa nuit" !) que Jésus commence à parler... Qu'il accomplit sa mission d'être le Reflet de Dieu !

    Comme si la sortie de Judas le libérait :

    "Il était bouleversé dans son esprit" avant le départ de Judas

    Blocage éprouvant de la Parole, étranglée dans la gorge de Jésus, en présence de celui qui va le trahir...

    Jésus, en son humanité, a donc lui aussi connu tous nos blocages psychologiques dus à nos difficultés de relations... qui nous empêchent de communiquer, dire ce qu'on a sur le cœur ! Il a vécu dans sa Chair et son esprit toutes nos incompréhensions mutuelles... Il peut donc nous comprendre !

     

    Cependant, CRI DE VICTOIRE DE JESUS !

     

    "Maintenant, le Fils de L'Homme est glorifié,

    c'est à dire révélé aux autres COMME DIEU,

    et Dieu est glorifié en Lui".

     

    En Jésus, toute l'Humanité est introduite dans la Gloire de Dieu, dans la Vie de Dieu... par sa Passion proche, sa Mort et sa Résurrection à venir...

    Et puisque Dieu est Amour,
    les Disciples, introduits dans la Gloire de Dieu par Jésus, peuvent vivre sous le signe de l'Amour... et la Présence de Dieu pourra alors rayonner à travers eux...

    Paix surhumaine de Jésus !

    Dans cet instant présent, début de sa Passion déclenchée par le départ de Judas... Jésus en voit l'aboutissement ultime : la Résurrection !

     

    "C'est dans le "maintenant" de ma souffrance

    que je peux goûter ce bonheur infini définitif et plénier...

    qui viendra plus tard, pour... bientôt..."

     

    Nous aussi, dans toutes nos souffrances !

     

    Après la Passion, la Mort et la Résurrection de Jésus, les Disciples comprirent toute la portée de ses Paroles... :

    Tous ces moments terribles étaient en réalité l'HEURE de GLOIRE de JESUS 

    Le FILS REVELAIT "JUSQU'OU VA L'AMOUR" du PERE !

     

    C'est le Crucifié qui est déjà glorifié par le départ de celui qui le livre, et qui rend Gloire à Dieu !

     

    La Croix de Jésus, C'EST SA GLOIRE !

    "Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu'on aime"

    (Jn 15,13)

     

    L'Amour mène au sacrifice de soi pour celui qu'on aime...

    Comment pouvons nous comprendre cette révélation si nous passons notre vie à n'aimer que soi-même ? comme nous le susurre en permanence la voie perfide du monde moderne !

    se sacrifier ?

    c'est être une victime qui manque de personnalité, un faible, un mou, un lâche....

    pense à toi... pense à toi.... épanouie toi....

    Comment comprendre l'Amour de Jésus, sa Bienveillance, son Pardon, Lui qui est trahi, abandonné, sali, persécuté...

     

    Sinon qu'Il nous révèle ainsi le Père dans son Amour infini, dans sa Bienveillance, dans son Pardon envers notre Humanité...

     

    Jésus nous demande de contempler ce Mystère d'Amour Fou du Père pour nous et alors nous serons nous aussi capables d'aimer comme Lui.

     

    Et Jésus relie 2 choses :

    1. "Maintenant, Je vais révéler au monde jusqu'où va l'Amour du Père
    2. "Maintenant, puisque vous pouvez aimer de la même manière en puisant en moi mon propre Amour,

     

     

    Alors je vous donne un COMMANDEMENT NOUVEAU :

    "Aimez vous les uns les autres"

     

    "Aimez vous comme Je vous aime" Jn 13,31-35

     

    "Mes petits enfants", les appelle tendrement Jésus : tendresse toute maternelle et paternelle !

    Jésus sait qu'Il s'en va "Là où vous ne pouvez venir".

    Il les laisse seuls - Temps de l'absence de l'Aimé !

     

    Dieu est-Il absent de notre monde moderne ?

    Non, car Jésus annonce son nouveau mode de Présence

     

    "Si quelqu'un m'aime, il observera ma Parole,

    et mon Père l'aimera,

     

    et nous viendrons en lui,

    et nous établirons chez lui notre demeure"

    (Jn 14,23)

     

    En fait, le commandement nouveau existe déjà dans la Loi Juive !

     

    Mais Jésus nous demande davantage :

    Donner sa vie en refusant toute puissance, toute domination, toute violence...

    en étant guidé par l'Esprit Saint qu'Il enverra aux Apôtres après sa Mort

     

    "Ce qui montrera à tous les Hommes que vous êtes mes Disciples,

    C'est l'Amour que vous aurez les uns pour les autres"

     

    Si nous voulons être réellement les Disciples de Jésus,

    nous devons nous laisser guider par l'Esprit Saint ...

     

    Nous devons parvenir à nous aimer dans nos Eglises, nos Communautés chrétiennes... pour que le monde croit à ce Mystère de l'Esprit Saint agissant en nous...

     

    Jésus a aimé l'Humanité avec la même intensité

    qui anime la relation Trinitaire : Père-Fils et St Esprit...

     

    Et il nous invite à découvrir

    cet AMOUR SI PUISSANT

    qu'il peut être un OUTIL POUR RENOUVELER LE MONDE !

     

    "Aimez vous les uns les autres COMME JE VOUS AI AIMES"

     

    Nous ne sommes pas abandonnés à nous-mêmes !

     

    C'est par un ACTE de FOI en L'ESPRIT d'AMOUR qui nous habite

    - l'ESPRIT SAINT -

    que nous sommes capables d'aimer comme Jésus,

    car l'ESPRIT SAINT agit en nous !

     

    "Et si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous"

    (Epitre St Jn 4,12)

     

    L'Amour véritable est une "PRESENCE REELLE" de Dieu :

     

    "là où se réunissent 2 ou 3 et plus en mon Nom,

    JE SUIS au milieu d'eux" dit Jésus

    (Matthieu 18,20)

     

    Nous devons agir à la hauteur de ses attentes !

     

    l'AMOUR de l'AUTRE, et de l'EMIGRE :

    Dans l'Ancien Testament, le Lévitique 19,18-34  proposait déjà d' "Aimer l'autre comme soi-même" :

    "Ne te venge pas et ne sois pas rancunier à l'égard des fils de ton peuple = C'est ainsi que tu aimeras ton prochain comme toi-même...

    "Cet émigré installé chez vous, vous le traiterez comme l'un de vous ; tu l'aimeras comme toi-même, car vous-mêmes avez été des émigrés dans le pays d'Egypte"

     

    Egalement dans le Livre des Jubilés (36,3-4) :

    "Aimez-vous les uns les autres, mon fils, comme un Homme aime sa propre vie"

     

    MAIS JESUS VA BEAUCOUP PLUS LOIN ENCORE  :

     

    "AIMEZ VOS ENNEMIS"

     

    Ça ne va pas déjà de soi d'aimer notre entourage... Alors aimer celui qui agit envers nous d'une façon impardonnable ???

     

    C'EST QUOI AIMER ?

     

    "Ce que vous faites (nourrir, vêtir, visiter, soigner...)

    au plus petit de mes frères,

    c'est à Moi que vous le faites" dit Jésus,

     

    Jésus qui est présent en tout Homme qui a besoin de moi et que je sers

    (Matthieu 25,31-46).

     

    Et si "l'absence de Dieu" dans notre monde dit moderne, c'était tout simplement la traduction de "la mort de l'amour" ?

    Pourtant des chanteurs (ses), vedettes, livres, médias.... nous clament, cet amour si désiré !

     

    MAIS DE QUEL AMOUR S'AGIT IL ?

     

    De l'amour de soi... ou de l'amour de l'autre ?

     

    "J'adore !!!" est sur toutes les lèvres pour tout : son smartphone, sa tablette, son vêtement à la mode, sa glace à la vanille, le film du ciné ou à la télé.... et l'autre, aussi, parfois  !

     

    Quand tu aimes l'Autre, Est-ce pour toi ou bien pour Lui ou Elle ? 

    Amour de soi      = éros    = l'amour qui profite de l'autre jusqu'à, parfois, le détruire

    Amour de l'autre = agapè = amour prêt à se sacrifier pour l'Autre

     

    Aimer comme Jésus,

    c'est se mettre AUX PIEDS de ses frères et sœurs

    pour leur LAVER LES PIEDS ...

    (Jn 13,14)

     

    "Aimez vous comme Je vous aime" Jn 13,31-35

     

    "COMME IL NOUS A AIMES"

    C'est se mettre donc AU SERVICE LES UNS DES AUTRES avec beaucoup d'HUMILITE, sans ostentation !

    Avec Jésus, l'Amour n'est plus une histoire de rengaine facile et archi-usée ....

    Jésus NOUS PASSE le FLAMBEAU désormais, c'est à nous d'exprimer par nos comportements la RELATION PROFONDE qui ANIME le PERE et le FILS !

     

    "Aimez-vous comme Je vous ai aimés"

    "On vous reconnaîtra à l'Amour"

     

    l'Amour fraternel

    qui permet au CHRIST de demeurer PRESENT

    tout au long des "Derniers Temps" inaugurés par sa Mort

     

    Grand Commandement Nouveau =

     

     

    l'Amour est un MEMORIAL de la PRESENCE REELLE du CHRIST

    aussi vrai et efficace que l'EUCHARISTIE elle-même .

    C'est la même Présence !

     

    "Aimez vous comme Je vous aime" Jn 13,31-35

     

    Le signe auquel on reconnaît les Disciples de Jésus, ce n'est pas seulement la Messe :

     

    C'est "ce qui montrera à tous que vous êtes mes Disciples"

    C'est "l'Amour que vous aurez les uns pour les autres !"

     

    Signe lisible pour les non-chrétiens !

    Ainsi que si les chrétiens prennent à cœur les grandes tâches du monde : la justice, la paix, la faim, la dignité de l'Homme...

    l'EUCHARISTIE nous renvoie

    à nos rues, nos bureaux, nos chantiers, nos écoles et université,

    à tous nos lieux de service...

     

    "Aimez vous comme Je vous aime" Jn 13,31-35

     

     

     

     

     

     

    Sources :

    Parole de Dieu pour chaque Dimanche  - Année C
    InterBible
    Marie Noelle THABUT

     

     

     

     

     

     

     

     


    13 commentaires
  •  

     

    NICODEME - NAITRE D'EN HAUT

     

    NICODEME

    NAITRE D'EN HAUT !

     

    Evangile selon St Jean 3,1-15

    "il y avait un homme, un pharisien nommé Nicodème ; c'était un notable parmi les Juifs. Il vint trouver Jésus pendant la nuit.
    Il Lui dit :

    "Rabbi, nous le savons, c'est de la part de Dieu que tu es venu comme un Maître qui enseigne, car personne ne peut accomplir les signes que toi, tu accomplis, si Dieu n'est pas avec Lui".
    Jésus lui répondit :
    "Amen, amen, Je te le dis : à moins de naître d'En Haut, on ne peut voir le Royaume de Dieu."
    Nicodème lui répliqua :
    "Comment un Homme peut il naître quand il est vieux ? Peut-il entrer une deuxième fois dans le sein de sa mère et renaître ?"
    Jésus lui répondit :
    "Amen, amen, Je te le dis ! personne, à moins de naître de l'eau et de l'Esprit, ne peut entrer dans le Royaume de Dieu. Ce qui est né de la chair est chair ; ce qui est né de l'Esprit est esprit. Ne sois pas étonné si Je t'ai dit : il vous faut naître d'en Haut. Le vent souffle où il veut ; tu entends sa voix, mais tu ne sais ni d'où il vient ni où il va. Il en est ainsi pour qui est né du souffle de l'Esprit".
    Nicodème repris :
    "Comment cela peut-il se faire ?"
    Jésus lui répondit :
    "tu es un maître qui enseigne Israël et tu ne connais pas ces choses-là ? Amen, amen, Je te le dis : nous parlons de ce que nous savons, nous témoignons de ce que nous avons vu, et vous ne recevez pas notre témoignage. Si vous ne croyez pas lorsque je vous parle des choses de la terre, comment croirez-vous quand je vous parlerai des choses du Ciel ? Car nul n'est monté au Ciel sinon Celui qui est descendu du Ciel, Le Fils de l'Homme.
    De même que le serpent de bronze fut élevé par Moïse dans le désert (cliquez sur la phrase), ainsi faut-il que le Fils de l'Homme soit élevé, afin qu'en Lui tout homme qui croit ait la Vie Eternelle".

     

    NICODEME - NAITRE D'EN HAUT

     

    QUI EST CET HOMME ?

    Dans St Jean, cette question se retrouve à différents endroits et est différemment posée :
    - par Nicodème              en Jn 3,2
    - par la Samaritaine        en Jn 4,12-29
    - par les Foules              en Jn 6,42 ; 7,27
    - par les Dirigeants         en Jn 8,53 ; 9,29
    - par les Grecs               en Jn 12,21
    - et Pilate                      en Jn 19,9

    Un Haut Personnage, NICODEME, membre du Sanhédrin, Un des principaux parmi les Juifs... qui défendra Jésus en pleine réunion du Sanhédrin ("Notre Loi ne condamne personne sans l'avoir d'abord entendu" Jn 7,51).... était bien disposé envers Jésus.

    Les miracles, les Paroles, l'Enseignement de Jésus l'interpellaient vivement.

    Il vient en secret, de nuit, pour ne pas être vu de ses collègues Pharisiens...
    - Il vient de "NUIT" : symbole de son "IGNORANCE"...
    - dans l'espoir de discerner l'identité profonde de Jésus !

    Jésus, dans sa grande Miséricorde, ne le repousse pas ! Au contraire, Il décide de lui enseigner des Vérités Essentielles...

    Nicodème est certain que Jésus vient de la part de Dieu, à cause des SIGNES qu'Il accomplit. Pour lui, Jésus est un Homme de Dieu !

    Sa certitude, cependant, reste au niveau du "SAVOIR" et pas encore de la FOI, comme beaucoup de ses collègues ("nous savons").

    La FOI est d'un autre ordre que la reconnaissance des signes accomplis par Jésus...
    -
    Il ne suffit pas de posséder quelques connaissances, ni même de les enseigner...

    Il faut surtout reconnaître Jésus, venu révéler les Secrets du Père, lever les yeux vers Lui comme le faisaient les Hébreux dans le désert vers le serpent de bronze élevé de terre (cliquez sur la phrase)  (qui les guérissait des morsures venimeuses des serpents)... 

     

    SI QUELQU'UN NE NAIT PAS D'EN HAUT

    Ce ne sont pas les considérations raisonnables :
    "personnes ne peut accomplir les signes si Dieu n'est pas avec lui !"
    Ni les bonnes dispositions humaines...

    Qui permettront à Nicodème d'acquérir la FOI !
     

    LES SIGNES DONC NE SUFFISENT PAS !

     

    NICODEME - NAITRE D'EN HAUT

    La Jérusalem Céleste

    Jésus renvoie Nicodème vers :
    - "UN ROYAUME D'EN HAUT"
    - "Qu'on peut voir", c'est à dire connaître que sous certaines conditions  !

    La véritable identité de Jésus n'appartient pas à cette Terre, mais au mystérieux "ROYAUME DE DIEU"

    Et pour accéder à ce "Royaume de Dieu", il faut une NOUVELLE NAISSANCE :
    - NAITRE D'EN HAUT
    - Qui ne viendrait pas de nous mêmes
    - Ni seulement du Christ Jésus,
    - Mais d'abord du Père (Jn 6,36-37)

    Il s'agit d'UNE AUTRE VIE, au-delà de nos forces, SUR-NATURELLE, qui nous est donnée que PAR DIEU !

    Naître à cette mystérieuse réalité, c'est ACCUEILLIR LA VIE que nous ne possédons pas encore, mais qui nous vient D'EN HAUT !

    NICODEME - NAITRE D'EN HAUT

    Déjà le "Prologue" de St Jean (cliquez sur la phrase)  supposait qu'il fallait être "NE de DIEU" pour accueillir "LIBREMENT" cette vie à hauteur de Dieu et vivre en "ENFANT de DIEU" (Jn 1,12-13 ; 1 Jn 3,9 ; 5,4-18)

    Naître "d'En Haut" suppose que notre Terre, sous l'emprise du Prince de ce monde (Satan) est un monde "d'En Bas" !

    il faut donc, PAR LA FOI, devenir "UN FILS de LUMIERE" pour pouvoir connaître Jésus - "LUMIERE DU MONDE".

    C'est DANS LA FOI qu'on peut reconnaître Jésus "FILS UNIQUE de DIEU" et adorer le Père "EN ESPRIT et EN VERITE" (Jn4,23)

    Naturellement, Jésus parle de la REGENERATION produite par l'ESPRIT SAINT, montrant que l'Esprit Saint est de la Substance Supérieure à tout autre...
    - que PAR LUI nous devenons participants de la Nature Divine,
    - que PAR LUI et EN LUI, nous reprenons la forme de la BEAUTE exemplaire,
    - et qu'ainsi nous RENAISSONS pour la VIE NOUVELLE...
    - et sommes REFAÇONNES pour l'ADOPTION des FILS...

    NICODEME - NAITRE D'EN HAUT 

    NICODEME SE MEPREND !

    Il ne comprend rien ! Peut être a t-il peur de "renaître en mourant à lui-même" ?

    Alors il dit une sottise :
    "comment un Homme peut-il renaître, étant vieux ? Peut-il une seconde fois entrer dans le sein de sa mère et naître ?"

    Jésus réitère avec insistance et s'explique clairement :
    "Si quelqu'un ne renaît pas de l'EAU et de l'ESPRIT, il ne peut entrer dans le Royaume de Dieu"

    Et oui, nos vues sont trop courtes ! Dieu n'est pas à notre portée !

    Il faut que d'En Haut, Dieu nous envoie son Esprit, que l'on se convertisse, que l'on redevienne comme des petits enfants avec Lui... pour entrer dans le Royaume de Dieu !

    Nicodème est si lourd sur l'impossibilité physique de retourner dans le sein de sa mère qu'il semble PROVOQUER JESUS et VOULOIR TIRER DE JESUS une explication plus claire !

    NICODEME - NAITRE D'EN HAUT

    AMEN, AMEN :

    Insistance de Jésus bien claire : "AMEN, AMEN" (En Vérité, En Vérité) qui annonce une VERITE ESSENTIELLE  !
    En fait, ce sont 2 VERITES ESSENTIELLES que Jésus annonce :
    1) Naître de l'EAU
    2) Naître de l'ESPRIT
    Toutes deux étant nécessaires pour nous engendrer à la VIE NOUVELLE !

    L'Homme, laissé aux seules forces de sa nature, ne produira jamais que des actes d'une vie terrestre et humaine ....
    Il est donc incapable de mériter le Ciel !

    NICODEME - NAITRE D'EN HAUT

    Le Baptême d'eau et d'Esprit

    LE BAPTEME :

    Pour recevoir cette NOUVELLE NAISSANCE qui NOUS OUVRE LE CIEL, il faut donc RECEVOIR UNE REGENERATION SPIRITUELLE par le BAPTEME !

    L'EAU en est le SIGNE VISIBLE, le rite extérieur.


    Plongés AVEC le Christ DANS les GRANDES EAUX PURIFICATRICES de SA MORT,

    nos sommes appelés à RESSUSCITER AVEC LUI DANS LE SOUFFLE de l'ESPRIT SAINT !


    AU BAPTEME :

    L'ESPRIT SAINT descend dans l'âme régénérée et lui communique la VIE DIVINE

    Qui donne à nos actes une valeur surnaturelle.

    L'âme s'éveille à une VIE SUPERIEURE : c'est LA SECONDE NAISSANCE !

    Tout cela est l'œuvre exclusive de Dieu Lui-même !


    De même que le Ressuscité Jésus échappe définitivement aux prises des Hommes

    Ainsi en est-il de "tout Homme qui est né du Souffle de l'Esprit Saint"... tout en étant encore au cœur de ce monde terrestre, il se trouve déjà dans le Royaume de Dieu"

    Ce qui est "chair née de la chair" (qui est né de sa mère) retournera à la POUSSIERE :

    Mais celui qui aura reçu le BAPTEME d'EAU et d'ESPRIT,
    - donc "né de l'ESPRIT devient esprit"
    - Et participe à la VIE MEME de DIEU !

    Ce n'est pas nouveau : Jean-Baptiste l'avait annoncé :
    - "le Christ baptiserait DANS L'ESPRIT SAINT" (Jn 1,33)

    En insistant sur la nécessaire intervention purificatrice et régénératrice de l'ESPRIT SAINT

     

    NICODEME - NAITRE D'EN HAUT

    AU PRINCIPE, DIEU, TRINITE dans l'AMOUR qui est l'ESPRIT SAINT,

    AU PRINCIPE de la CREATION, le VERBE,

    AU PRINCIPE de notre REDEMPTION,
    JESUS mort et ressuscité pour nous communiquer l'ESPRIT :

     

    Il s'agit donc bien d' "UNE CREATION NOUVELLE :
    UN ETRE NOUVEAU EST LA !"

    (2Co5,17)

    L'Esprit nous NATURALISE ENFANTS DE DIEU
    (Rm 8,14-17)
    NES de DIEU et donc FRERES LES UNS DES AUTRES
    (1 Jn 15)

     

    NICODEME - NAITRE D'EN HAUT

     

    L'ESPRIT SAINT

    Le Nom de l'Esprit Saint :
    - en Hébreu est "Ruah"
    -
    et en Grec : "Pneuma"

    qui signifient : SOUFFLE, VENT, ESPRIT !

     

    L'ESPRIT SAINT SOUFFLE OU IL VEUT :

    Rien ne peut arrêter l'Esprit !

    Personne ne saurait Lui imprimer une direction...

    L'Action de l'Esprit Saint dans l'âme dépend de la LIBRE VOLONTE de DIEU et échappe à toute influence humaine.

    Cette filiation en Esprit étant avant tout un DON de DIEU, elle demande à ce que nous la laissions agir en nous en NOUS OUVRANT à ELLE ! (Jn 1,12-13)

    Il faut tout simplement naître à Dieu.
    - Ce n'est pas nous qui nous nous élevons vers Dieu par beaucoup d'efforts,
    - mais c'est Dieu qui descend jusqu'à nous pour nous élever à Lui..

    Mais pour être opérant,
    ce Don de Dieu demande à être accueilli, reçu dans un acte de Foi !

     

    C'est par le Don de son Esprit que notre Seigneur Jésus Christ se révèle PAROLE ETERNELLE d'AMOUR et de BENEDICTION que le Père prononce sur chacun de nous, d'abord lors de notre Baptême :


    "Voici mon fils, voici ma fille, bien-aimé(e)  en qui J'ai mis tout mon Amour"
     

    Croire à cette Parole de Dieu
    et la laisser illuminer, purifier, transformer notre Vie...

     

    NICODEME - NAITRE D'EN HAUT

    La Pentecôte

     

    ON NE VOIT PAS LE VENT :

    La Vie de la Grâce ne se révèle au dehors que par la Sainteté extérieure de la vie, par les bonnes œuvres qu'Elle produit !

    "Comme Le Vent soufflera à la Pentecôte pour remplir les Apôtres de Sa Force et les enverra annoncer la Parole de Dieu avec "assurance" (précise St Luc !).

     

    POUR RECONNAITRE L'ESPRIT SAINT, IL FAUT L'AVOIR !

    On ne L'a pas parce qu'Il parle et qu'on entend sa Voix :
    - Sa Voix est entendue de TOUS,
    - Mais n'est reconnue que de ceux qu'IL ANIME !

     

    NICODEME - NAITRE D'EN HAUT

    On Le reconnaît quand :
    - IL PARLE et REPOND 
    - Il est le MOUVEMENT MUTUEL,
    - Le DON RECIPROQUE,
    - L'AMOUR QUI SE REVELE en se PORTANT VERS CELUI QU'IL AIME, en se DONNANT A LUI...

    C'est cette REPONSE qui FAIT LES FILS !

     

    NICODEME - NAITRE D'EN HAUT

     

    NICODEME - NAITRE D'EN HAUT

    NICODEME - NAITRE D'EN HAUT

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique