•  

    Prise de notes longue :
    A lire selon ses disponibilités petit à petit, y revenir,  et bien s'en imprégner ... car Les Béatitudes sont la CHARTE DU CHRETIEN ! La base de la Vie catholique !

     

    LES BEATITUDES St Mat 5,1-12

     

     

    LES BEATITUDES DE ST MATTHIEU 5,1-12

     

    Plus beaux trésors de l'Humanité :

    Les BEATITUDES sont le CHEMIN VERS LA SAINTETE !

    Purs cadeaux de Jésus

    afin de mieux Le connaître, Le comprendre et de Le reconnaître ensuite.

    LES BEATITUDES St Mat 5,1-12

    "En ce temps là, voyant les foules, Jésus GRAVIT LA MONTAGNE. Il s'assit, et ses disciples s'approchèrent de Lui. Alors, ouvrant la bouche, Il les enseignait..."

    LA MONTAGNE:

    Peiner en gravissant la montagne, afin de pouvoir éprouver une immense JOIE devant les GRANDS HORIZONS en atteignant le sommet...

    LES FOULES :

    Tous les malheureux, les prostrés, les écrasés, les découragés, les désespérés.... les pauvres gens sans éducation religieuse et souvent sans qualités morales extraordinaires... (Matthieu 9,36)... C'est à dire NOUS !

     

    Jésus révèle à ceux qui L'écoutent que leur existence, simple, monotone; banale... peut devenir un CHEMIN de SAINTETE, si tous ces gens acceptent de suivre son enseignement.

    A toutes ces foules désespérées, Jésus propose un grand bonheur :

    Celui de dépasser leurs souffrances, de les sublimer

    "Heureux les malheureux !"

     

    LES BEATITUDES St Mat 5,1-12

    "Il disait : "Heureux les PAUVRES de COEUR, car le Royaume des Cieux est à eux !"

    Aux yeux des Hommes de ce monde, les gagnants sont ceux qui écrasent, asservissent, appauvrissent l'autre... ceux qui savent briller en Société...

    JESUS NOUS ENSEIGNE LE CONTRAIRE !

    Antidote du monde violent : DOUCEUR, MISERICORDE et DON de SOI !

     

    "Nous sommes heureux, dit Jésus, non pas à cause ou malgré nos pauvretés, nos souffrances, nos efforts de vivre ajustés à Dieu (donc dans la Justice !) et de garder un cœur pur au milieu de l'immoralité générale...
    Non pas à cause ou malgré notre volonté de pardonner et de faire la paix dans un monde de loups,
    Non pas à cause des humiliations en raison de notre appartenance au Christ...

     

    Mais parce que le bonheur se trouve

    au cœur même de ces situations d'échec apparent,

    dès lors que nous décidons de les vivre à la Lumière de l'Evangile"

     

    (Homélies.fr - Père Joseph Marie)

     

    Les Béatitudes sont comme un trésor à découvrir dans notre quotidien. Elles nous donnent l'ESSENTIEL du SENS de la VIE, car elles sont tournées vers Dieu.

    • Etre pauvre n'est pas intéressant en soi !
      Il n'est pas bon d'être pauvre et de manquer de tout !

    • D'ailleurs Jésus n'a pas cessé de secourir les pauvres, les malades, les affligés, les méprisés, les pécheurs.....

     

    "Heureux êtes-vous, dit Jésus, parce que DIEU VOUS AIME !"

    Dieu QUI EST LUI-MÊME pauvre, doux, miséricordieux, paix et Don !

     

    Ce qui est bon, ce ne sont pas les souffrances,

    mais la CONFIANCE en DIEU et de s'appuyer sur Lui...

    et de savoir que malheureux et pauvres

    possèderont le Royaume des cieux.

     

    Il y a une autre catégories de pauvres :

    Les "pauvres en esprit", ceux qui ont des richesse mais savent s'en détacher et en faire bon usage.... qui ne recherchent pas la richesse pour la richesse...

     

    La pauvreté du cœur résume toutes les autres Béatitudes

    et reste une des bases essentielles de la vie chrétienne.

    Condition fondamentale pour pouvoir accueillir le Royaume de Dieu !

     

    Le pauvre est également celui qui est toujours en quête de la Sainteté, persuadé de n'être qu'un pécheur et qui sait qu'il reçoit tout de Dieu.... en aspirant à être dans le Royaume de Dieu.... et qui ne supporte pas d'être "sans Dieu" !

    "Celui qui ne cherche pas sa propre gloire, mais met son orgueil dans le Seigneur !"

     

    LES BEATITUDES St Mat 5,1-12

    "Heureux ceux qui pleurent, car ils seront consolés"

    Dieu n'étant pas un magicien ni un père Noël, nos souffrances ne seront pas éliminées...

    Nous pouvons trouver un sens à ces épreuves dans l'AMOUR de DIEU.

     

    Nier Dieu à cause de nos souffrances, à cause du Mal....

    c'est rendre ce monde complètement absurde.

    Notre vie n'a plus de sens. C'est le désespoir total !

     

    Si on croit à un Amour PLUS FORT que le péché, le Mal, la souffrance ou la mort,

    alors on peut être dans l'espérance !

    Heureux celui qui découvre cela !!!

    Car Dieu est le "SENS" véritable de nos existences.

     

    LES BEATITUDES St Mat 5,1-12

     

    "Heureux les DOUX, car ils recevront la terre en héritage"

    LES DOUX ?

    C'est l'Humilité du pauvre qui renonce à toute agressivité, car il sait que sa violence fait mal, fait des dégâts ...

     

    Nous sommes crées à l'IMAGE de DIEU, et DIEU EST DOUX !

    Donc, nous devons Lui ressembler...

     

    Dieu n'écrase pas ceux qui ne l'aiment pas !

     

    "Il est DOUX et HUMBLE de COEUR", dit St Matthieu en 11,29

    C'est un Dieu CRUCIFIE

    qui mise uniquement sur l'AMOUR pour régler les problèmes du mal !

     

    Dieu n'essaie pas de régler le mal par le mal.

    DIEU EST DOUX !

     

    Les doux sont donc ceux qui traitent les autres avec DOUCEUR,

    en supportant avec PATIENCE leurs défauts et leurs torts,

    sans querelle, ressentiment ou vengeance....

     

    LES BEATITUDES St Mat 5,1-12

     

    "Heureux ceux qui ont FAIM et SOIF de la JUSTICE, car ils seront rassasiés"

    Etre ajusté à la Volonté de Dieu = c'est cela être JUSTE !

    • Ceux qui ont faim et soif de DIEU !
    • Qui ne se contentent pas des petits bonheurs de ce monde...

     

    Combattre nos manquements à l'Amour,

    combattre nos péchés...

    en vue d'obtenir la Sainteté !

     

    Car Dieu est SAINT !

     

    "En se détournant du Seigneur, l'Homme ne cesse de s'égarer sur des chemins de perdition.

    Pourtant Dieu ne l'abandonne pas ! Dieu ne cesse de vouloir faire alliance avec lui.

    Mais l'Homme au cœur endurci refuse d'écouter le Seigneur et de se soumettre à Ses Commandements et à Ses Lois !

    Il s'enfonce dans le Mal et s'exclut du Peuple de Dieu.

    Seul "un petit reste" persévère dans la Fidélité à Dieu, en épousant les "Mœurs" de Dieu, afin de Lui ressembler.

    Et ce petit reste annonce le visage de l'Emmanuel, Dieu qui vient à nous comme UN PETIT ENFANT.

    C'est à la lumière de la PASSION et de la MORT du CHRIST que les Béatitudes prennent tout leur sens (pauvreté, douceur, compassion, miséricorde, justice, pureté de cœur, patience....)...

    A la lumière de la CROIX, les Béatitudes révèlent :

    • qu'elles ne sont pas l'éloge d'une tranquillité passive et béate, mais un ENGAGEMENT RADICAL, CONCRET, EXIGEANT, ARDU...
      pourtant décrit comme UN CHEMIN de BONHEUR !
    • Bonheur vécu à contre-courant de la mentalité dominante !

     

    Si nous admirons ces Béatitudes, nous les REDOUTONS !

    Car elles vont à l'encontre des valeurs que nous avons héritées de ce monde....

     

    Mais il nous est impossible de devenir SAINTS,

    d'ACCEDER à la FILIATION DIVINE

    si nous les refusons.

    Même si elles nous valent des ennuis de toutes sortes ou d'être méprisés...

     

    Heureux donc ceux qui ont FAIM et SOIF de JUSTICE,

    c'est -à-dire ceux qui veulent être ajustés à la Volonté de Dieu,

    ceux qui ont FAIM et SOIF de DIEU "

    (Homélies.fr - Père Joseph Marie)

     

    LES BEATITUDES St Mat 5,1-12

    "Heureux les MISERICORDIEUX, car ils obtiendront miséricorde"

     

    Une des plus grande JOIES de DIEU = PARDONNER !

     

    La Joie de celui qui continue à faire du Bien à ceux qui lui font du mal !

    "Aimez vos ennemis" dit Dieu

     

    Dieu continue à aimer celui qui refuse Son Amour, celui qui Le renie...

    Mais le Seigneur se retrouve devant un MUR INFERNAL : LE REFUS !

    Le refus de celui qui veut rester imperméable à l'Amour éternel de Dieu !

    Celui qui refuse non seulement l'Amour de Dieu, Sa Miséricorde... mais également Son PARDON !

     

    LES MISERICORDIEUX ?

    • ceux qui aiment leurs prochains EN DIEU et POUR DIEU !
    • qui ont compassion pour leurs  misères spirituelles et corporelles
    • qui tâchent  de soulager ces prochains selon leurs forces et leur état...

     

    "LA MISERICORDE" ?

    • "misère y corde"Chaque péché nous coupe de Dieu et SECTIONNE la CORDE (le Lien) qui nous relie à Lui
    • chaque SACREMENT de RECONCILIATION (la confession) RESTAURE CE LIEN et FAIT UN NOEUD à la CORDE
    • Ainsi, de NOEUD en NOEUD, la CORDE se RACCOURCIT et nous nous APPROCHONS de DIEU... et nous pouvons grimper en nous appuyant sur les nœuds...

     

    DIEU TIRE DU BIEN de nos PECHES

    et fait de ceux-ci UNE OCCASION de L'APPROCHER !

     

    Mais, pour être AGISSANTE, cette Miséricorde de Dieu DOIT ËTRE ACCUEILLIE par L'HOMME dans une grande confiance et un véritable esprit de conversion

     

    La Miséricorde de Dieu nous ramène à ce que nous sommes originellement :

    des FILS BIEN-AIMES !

    Elle nous REFAIT à NEUF ....

     

    La Miséricorde de Dieu est UN DON de DIEU !

    Elle n'est ni une émotion passagère, ni un élan de solidarité éphémère...

    On ne peut tirer quelqu'un de la détresse qu'en lui donnant le meilleur de soi-même ....

    • Comment aimer celui qui nous meurtrit et nous gâche la vie ?
    • Comment renoncer à la Haine, à la Rancune, à la Vengeance...
    • et regarder notre frère comme Dieu Lui-même le regarde ?

     

    C'est Dieu qui nous donne la GRÂCE DE PARDONNER

    et D'AIMER A NOUVEAU,

    par le DON de SA MISERICORDE...

     

    Miséricorde qui rime avec CONFIANCE, PATIENCE, FIDELITE, BONTE, GRATUITE
    (Parabole du Bon Samaritain : Luc 10,36)

     

    La Miséricorde est un CHEMIN de VIE et de VERITE :

    - car Elle est LUCIDE et ne S'ILLUSIONNE PAS !

    Elle aime l'autre TEL QU'IL EST, dans une bonté pétrie de réalisme.

     

    Notre Coeur est capable de merveilles

    s'il se nourrit de l'AMOUR et de la MISERICORDE de DIEU"

     

    (Juliette LEVIVIER - Famille chrétienne n° 1420 du 2 au 8 avril 2005)

     

    LES BEATITUDES St Mat 5,1-12

    "Heureux les COEURS PURS, car ils verront Dieu"

     

    Les COEURS PURS de l'esprit droit,

    de l'âme simple qui sait "VOIR DIEU" partout où Il est, et où Il fait signe....

     

    Les COEURS PURS ont l'INTELLIGENCE des CHOSES de DIEU !

    Ils DEVINENT DIEU !

     

    LES BEATITUDES St Mat 5,1-12

     

    "Heureux les ARTISANS DE PAIX, car ils seront appelés FILS DE DIEU".

    • Non pas le "pacifique" qui, parfois, peut être le lâche qui se tient égoïstement en dehors des conflits pour assurer sa propre tranquillité,
    • Mais "l'artisan de paix" qui, au risque de prendre des coups, s'astreint à rester au Coeur des conflit, entre les combattants, pour créer des réconciliations, pour rénover des fraternités abîmées, pour retisser les tissus déchirés.

    Voilà bien une des JOIES de DIEU !

     

    LES BEATITUDES St Mat 5,1-12

     

    "Heureux ceux qui sont PERSECUTES pour la JUSTICE,
    car le Royaume des Cieux est à eux... Heureux êtes-vous si l'on vous insulte, si l'on vous persécute et si l'on dit faussement toute sorte de mal contre vous, à cause de moi.

    Réjouisse-vous, soyez dans l'allégresse, car votre récompense est grande dans les cieux !

    C'est ainsi qu'on persécuté les prophètes qui vous ont précédés"

     

    • ceux qui subissent la violence, les mauvais traitements avec PATIENCE (les moqueries, les blâmes, les persécutions...)
    • à cause de la FOI et de la LOI de Jésus Christ.

     

    Difficile d'être FIDELE à JESUS CHRIST

    SANS EN SOUFFRIR, "à cause de Lui" ...

     

    LES SAINTS constituent une foule immense

    - TOI, le pauvre, l'écrasé, l'affligé, le petit, le méprisé

    - TOI, l'HUMANITE ORDINAIRE

    Les Béatitudes on été dites pour TOI!

    Ceux qui suivent les Béatitudes reçoivent dans leur vie terrestre

    UNE PAIX et UN CONTENTEMENT INTIME

    qui sont déjà le PRINCIPE de la FELICITE ETERNELLE,

    et recevront la GLOIRE ETERNELLE du PARADIS dans leur mort ....

     

    Ceux qui suivent les maximes du monde :

    • ne peuvent être heureux, car ils n'ont pas la vraie paix de l'âme...
    • et courent le danger de se COUPER de DIEU et d'être DAMNES...

     

    LES BEATITUDES St Mat 5,1-12

     

    En présentant le CORPS et le SANG de notre SAUVEUR,

    le célébrant résumera le chapelet des Béatitudes en une seule :

    "Heureux les invités au REPAS du SEIGNEUR"

     

    Heureux sommes-nous,

     

    car en communiant,

     

    NOUS  DEVENONS CE QUE NOUS RECEVONS :

     

    LE CORPS du CHRIST

     

    (pauvre, doux, compatissant, miséricordieux, artisan de paix)

     

    (Homélies.fr - Père Joseph Marie)

     

     

    LES BEATITUDES St Mat 5,1-12

     

    Documentation :

    - Parole de Dieu pour chaque Dimanche - Année A (1983) - Noël Quesson

    - Homélies.fr - Père Joseph Marie

     

     


    8 commentaires
  • LA MEILLEURE PLACE Mc 10,35-45

     

     

    LA MEILLEURE PLACE - MARC 10,35-45

     

    Jésus est en route avec les disciples vers Jérusalem. Jésus marche devant !

    Jésus nous devance. Il nous conduit comme le Berger le troupeau !!!
    Il nous montre l'exemple et nous devons le suivre, L'imiter !

    Les disciples ont peur ! Jésus leur explique (pour la 3è fois) que le Fils de l'Homme sera livré aux grands prêtres et aux scribes qui le condamneront à mort... ils Le livreront aux nations païennes qui se moqueront de Lui, cracheront sur Lui, Le flagelleront et le tueront. Et 3 jours après, Il ressuscitera"...

     

    LA MEILLEURE PLACE Mc 10,35-45

     

    Voilà bien 3 fois que Jésus leur explique patiemment, clairement et sans équivoque ses souffrances, sa Passion, sa Mort et sa Résurrection.

    Après la 2ème annonce, que demandent les Apôtres ?
    Qui est le plus grand d'entre eux !

    Et jésus, sans se fâcher, répond :
    "Celui qui sera le Serviteur de tous !"

    Voici la 3ème annonce, plus explicite, plus développée

    Et voilà que Jacques et Jean, les fils de Zébédée s'approchent de Jésus
    et Lui demandent de siéger l'un à sa droite, l'autre à sa gauche, dans Sa Gloire...

    Réponse de Jésus, toujours sans se fâcher :
    ""Vous vous ferez le serviteur de tous !"

    Pourtant, la veille, le lendemain de la 1ère annonce de sa Passion,
    LA TRANSFIGURATION de JESUS
    avec Moïse d'un côté et Elie de l'autre

    Jésus leur manifeste ainsi dans la Transfiguration
    vers où le conduit sa Passion et sa Mort
    Vers la Résurrection dans la Gloire

    Et n'oublions pas que Moïse et Elie ont non seulement été amis de Jésus mais serviteurs aussi...
    Dans le Service de Dieu, dans le Don manifesté dans la Face de Dieu,
    le Don de la Loi, le Don de l'Alliance, de Don de l'Amour...

     

    LA MEILLEURE PLACE Mc 10,35-45

     

    Mais lisons attentivement les réponses de Jésus ! 

     

     Ces 2 jeunes fils de Zébédée, pêcheur de Bethsaïde, petit port des bords du lac de Tibériade, dont leur mère est certainement Salomé, la sœur de Marie (Maman de Jésus - Marc 15,40 - 16,1))...

    trouvent tout naturel de faire cette demande à Jésus, car Il est leur Cousin... et c'est la coutume à leur époque, dans la civilisation orientale, de vouloir participer à la Gloire de l'un des membres de leur famille....

    Jésus vient de leur expliquer à quel point Il va devoir prendre la DERNIERE PLACE dans tous les outrages qu'Il va devoir subir : les crachats, la flagellation, la Crucifixion...

    Et voilà que ces tout jeunes essaient de vouloir obtenir la meilleure place dans l'au-delà....

    Pensent-ils encore, malgré tout ce que Jésus s'évertue à leur expliquer.... qu'Il sera pour tous le Messie victorieux qui va tout régler par sa Puissance ?

    Et nous ?

    Servons-nous Dieu ou essayons de mettre Dieu à notre service ?

    Dieu est Il pour nous une sorte "d'assurance sur l'au-delà !" ?

     

    LA MEILLEURE PLACE Mc 10,35-45

     

    Jésus leur dit : "vous ne savez pas ce que vous demandez !"

    Car ces jeunes, sans le savoir, demandent la place des 2 brigands crucifiés avec Jésus !

     

    LA MEILLEURE PLACE Mc 10,35-45

     

    Manifestement, malgré ces 3 avertissements de Jésus, ils n'ont pas encore compris le destin véritable de Jésus !

     

    Quel exemple de DOUCEUR, de PATIENCE, de BONTE, de CHARITE
    que Jésus nous donne dans cet Evangile !

    Jésus ne leur fait pas le moindre reproche.
    Non, Il les écoute avec patience, les interroge avec bonté,
    et leur répond avec douceur !

    Il les instruit avec Charité !

    Il voit surtout que ses disciples L'aiment.
    Il fortifie leur courage en les aidant à renouveler
    leurs marques d'affection et de dévouement pour Lui
    et les ramène à ses souffrances et à sa mort pour eux....

     

    LA MEILLEURE PLACE Mc 10,35-45

     

    "Pouvez-vous boire la coupe que Je vais boire ? Être baptisés du baptême dans lequel Je vais être plongé ?"

    LA COUPE :

    Dans l'Ecriture, elle est habituellement la "COUPE d'AMERTUME", un breuvage horrible dans laquelle est versée un vin âcre et fermenté... (Ps 75,9)

    La Coupe d'amertume que va boire Jésus est celle de l'amertume du rejet, de l'agonie et de la mise à Mort...

    LE BAPTÊME :

    Image du plongeon, de l'engloutissement total ! (Ps 42,9)

     

    Jésus sait ce qu'Il va lui arriver... Le Calice, c'est Celui de sa Passion, et le Baptême sera un Baptême de sang....

     

    LA MEILLEURE PLACE Mc 10,35-45

     

    "Acceptez-vous d'être comme Moi et avec Moi, enfouis sous les eaux de la Mort ?"

    Ils répondirent :

    "Nous le pouvons !"

    Ils sont prêts à se sacrifier comme Jésus ! mais savent ils vraiment à quoi s'attendre ?

     

    Nous ne savons pas toujours ce que nous demandons à Dieu !

    Accepterons nous "l'inconnu" de Dieu ? là où Dieu veut nous mener ?

    "Faites moi confiance, répond Dieu"

     

    LA MEILLEURE PLACE Mc 10,35-45

     

    Jésus répond :

    "La Coupe que Je vais boire, vous y boirez ; et le Baptême dans lequel Je vais être plongé, vous le recevrez"

    Quand Marc rédige son Evangile, cette prophétie de Jésus est déjà réalisée !

    Jacques sera le 1er Martyr à Jérusalem (Acte 12,2) en l'an 44...Hérode le supprima par le glaive.. (et Pierre sera arrêté peu de temps après - actes 12,2-3)

    Son frère, Jean, sera envoyé aux travaux forcés dans l'île de Patmos (Apocalypse 1,9) par Néron.
    Et Jean a été le seul à avoir eu le courage de suivre Jésus jusqu'à la Croix.

     

    LA MEILLEURE PLACE Mc 10,35-45

     

    Puis Jésus de continuer :

    "Quant à siéger à ma droite et à ma gauche, il ne m'appartient pas de l'accorder, il y en a pour qui ces places sont préparées !"

    Quelle HUMILITE de Jésus devant son Père, qui explique qu'Il n'a pas le Pouvoir : Jésus se soumet à son Père !

    Par ces mots, Jésus nous invite à laisser Dieu disposer de nous !

    Mystère insondable des desseins de Dieu...

     

    LA MEILLEURE PLACE Mc 10,35-45

     

    Les autres disciples s'indignent contre Jean et Jacques

    Peut être parce qu'ils partagent la même ambition ? sont ils jaloux ?

    Mais Jésus, connaissant leur sincère attachement pour Lui,
    excuse tout et les instruit par la douceur.

    Il compatit à leur faiblesse, supporte leurs défauts

    Donnez-nous, Seigneur, l'esprit d'HUMILITE, de CHARITE et de DOUCEUR
    dont vous faites preuve à notre égard

    Merci Jésus ! 

    N'oublions d'admirer leur sincérité et leur humilité, car  ils n'hésitent pas à révéler à leurs fidèles leur peur et leur attitude de gloriole, que Marc ne fait que de transcrire d'après leurs aveux même

    Et n'oublions pas non plus ce qu'ils auront à subir par la suite, après la Pentecôte !

     

    LA MEILLEURE PLACE Mc 10,35-45

     

    Soudain Jésus les appellent et leur dit :

    "Vous le savez : ceux que l'on regarde comme chefs des nations païennes commandent en maîtres ; les grands font sentir leur pouvoir"

    Portrait sombre de la politique de son époque !

    Jésus ne souhaite pas un monde nivelé, sans hiérarchie...

    Mais il rejette les ABUS ! Pas de pouvoir exercé comme un lieu de domination et d'oppression ! pas de plus fort qui l'emporte !

     

    LA MEILLEURE PLACE Mc 10,35-45

     

    "Parmi vous, il ne doit pas en être ainsi !"

    Jésus exclut catégoriquement dans l'Eglise, ce modèle de pouvoir exercé dans le monde.

     

    LA MEILLEURE PLACE Mc 10,35-45

     

    "Celui qui veut devenir grand sera votre serviteur. Celui qui veut être le 1er sera l'esclave de tous"

    C'est la Constitution même  de l'Eglise !

    Chacun des disciples de Jésus doit y être le serviteur de tous ! voire même l'esclave, dans la dépendance à l'égard de celui qu'on sert !

    Il faut donc renoncer à tout avantages, galons, titres, décorations, carrière, places honorifiques.....

    Un seul principe : LE SERVICE HUMBLE !

     

    Pour ceux qui ont un rôle particulier :

    on parle de "MINISTERES", qui signifie en latin "SERVITEUR"...

     

    LA MEILLEURE PLACE Mc 10,35-45

     

    "Car le Fils de l'Homme n'est pas venu pour être servi, mais pour servir et donner sa vie en rançon pour la multitude"

    Être serviteur de tous en tant que disciple, c'est tout simplement imiter Jésus !

    Jésus n'envisage pas sa mort d'une manière doloriste, mais le CHEMIN de CROIX pour Lui, ce n'est pas d'abord "souffrir", mais "servir" !

     

    Pourtant, en tant que Fils de Dieu, Jésus pourrait réclamer les pleins pouvoirs ! Mais Il refuse de se comporter en "Dominateur"...

     

    Il ne veut pas jouer au "Seigneur", mais au "Serviteur", au "Domestique" (Jean 13,13), en faisant humblement le "service de table" le Jeudi Saint au soir ...

     

    C'est ainsi que les parents chrétiens doivent se comporter vis à vis de leurs enfants !

    C'est ainsi que les responsables doivent se comporter vis à vis de leurs employés !

    Qui ai-je tendance à "dominer" ?

    Qui dois-je "aimer" ?

    Qui dois-je "servir "?

    Dois-je seulement faire l'examen de conscience des autres ?

     

    La vraie grandeur, c'est la Sainteté !

    Et la Sainteté, c'est l'AMOUR!

    Mais il n'y a pas d'Amour sans Croix
    (Jn 15,13)

     

    Toutes les hiérarchies passeront,


    Seule restera la Grandeur de la Sainteté !

     

     

     

     

     

    LA MEILLEURE PLACE Mc 10,35-45

     

     

     

     

    - Parole de Dieu pour chaque Dimanche (Année B 1981)

    - Jean Baptiste Massillon

     

     

     


    2 commentaires
  •  

    (Cliquez sur la vidéo pour avoir le chant)

     

    "Aimez vous comme Je vous aime" Jn 13,31-35

     

     

    "AIMEZ VOUS COMME JE VOUS AIME"

     

    St Jn 13,31-35

     

    "Maintenant que le Fils de l'Homme est glorifié et Dieu est glorifié en Lui....

    Si Dieu est glorifié en Lui, Dieu en retour lui donnera sa propre Gloire"

     

    Variations sur le mot "Gloire"

     

    Par quoi s'exprime la "Gloire de Dieu" ?

    - par des évènements exceptionnels

    - par des signes grandioses ?

    - par des miracles ?

    Pas du tout :

     

    La Gloire de Dieu s'exprime sur

    la RECIPROCITE des RELATIONS entre LE PERE et le FILS

    Sur leur UNION FONDAMENTALE

    "Qui m'a vu a vu le Père" (Jn 14,8)

    "Moi et le Père, nous sommes UN" (Jn 10,30)

    LE FILS EST LE REFLET DU PERE !

     

    "Aimez vous comme Je vous aime" Jn 13,31-35

     

    Et curieusement, c'est au moment où le TRAITE JUDAS quitte la salle dans laquelle sont réunis Jésus et les Disciples et "part dans la nuit" ("sa nuit" !) que Jésus commence à parler... Qu'il accomplit sa mission d'être le Reflet de Dieu !

    Comme si la sortie de Judas le libérait :

    "Il était bouleversé dans son esprit" avant le départ de Judas

    Blocage éprouvant de la Parole, étranglée dans la gorge de Jésus, en présence de celui qui va le trahir...

    Jésus, en son humanité, a donc lui aussi connu tous nos blocages psychologiques dus à nos difficultés de relations... qui nous empêchent de communiquer, dire ce qu'on a sur le cœur ! Il a vécu dans sa Chair et son esprit toutes nos incompréhensions mutuelles... Il peut donc nous comprendre !

     

    Cependant, CRI DE VICTOIRE DE JESUS !

     

    "Maintenant, le Fils de L'Homme est glorifié,

    c'est à dire révélé aux autres COMME DIEU,

    et Dieu est glorifié en Lui".

     

    En Jésus, toute l'Humanité est introduite dans la Gloire de Dieu, dans la Vie de Dieu... par sa Passion proche, sa Mort et sa Résurrection à venir...

    Et puisque Dieu est Amour,
    les Disciples, introduits dans la Gloire de Dieu par Jésus, peuvent vivre sous le signe de l'Amour... et la Présence de Dieu pourra alors rayonner à travers eux...

    Paix surhumaine de Jésus !

    Dans cet instant présent, début de sa Passion déclenchée par le départ de Judas... Jésus en voit l'aboutissement ultime : la Résurrection !

     

    "C'est dans le "maintenant" de ma souffrance

    que je peux goûter ce bonheur infini définitif et plénier...

    qui viendra plus tard, pour... bientôt..."

     

    Nous aussi, dans toutes nos souffrances !

     

    Après la Passion, la Mort et la Résurrection de Jésus, les Disciples comprirent toute la portée de ses Paroles... :

    Tous ces moments terribles étaient en réalité l'HEURE de GLOIRE de JESUS 

    Le FILS REVELAIT "JUSQU'OU VA L'AMOUR" du PERE !

     

    C'est le Crucifié qui est déjà glorifié par le départ de celui qui le livre, et qui rend Gloire à Dieu !

     

    La Croix de Jésus, C'EST SA GLOIRE !

    "Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu'on aime"

    (Jn 15,13)

     

    L'Amour mène au sacrifice de soi pour celui qu'on aime...

    Comment pouvons nous comprendre cette révélation si nous passons notre vie à n'aimer que soi-même ? comme nous le susurre en permanence la voie perfide du monde moderne !

    se sacrifier ?

    c'est être une victime qui manque de personnalité, un faible, un mou, un lâche....

    pense à toi... pense à toi.... épanouie toi....

    Comment comprendre l'Amour de Jésus, sa Bienveillance, son Pardon, Lui qui est trahi, abandonné, sali, persécuté...

     

    Sinon qu'Il nous révèle ainsi le Père dans son Amour infini, dans sa Bienveillance, dans son Pardon envers notre Humanité...

     

    Jésus nous demande de contempler ce Mystère d'Amour Fou du Père pour nous et alors nous serons nous aussi capables d'aimer comme Lui.

     

    Et Jésus relie 2 choses :

    1. "Maintenant, Je vais révéler au monde jusqu'où va l'Amour du Père
    2. "Maintenant, puisque vous pouvez aimer de la même manière en puisant en moi mon propre Amour,

     

     

    Alors je vous donne un COMMANDEMENT NOUVEAU :

    "Aimez vous les uns les autres"

     

    "Aimez vous comme Je vous aime" Jn 13,31-35

     

    "Mes petits enfants", les appelle tendrement Jésus : tendresse toute maternelle et paternelle !

    Jésus sait qu'Il s'en va "Là où vous ne pouvez venir".

    Il les laisse seuls - Temps de l'absence de l'Aimé !

     

    Dieu est-Il absent de notre monde moderne ?

    Non, car Jésus annonce son nouveau mode de Présence

     

    "Si quelqu'un m'aime, il observera ma Parole,

    et mon Père l'aimera,

     

    et nous viendrons en lui,

    et nous établirons chez lui notre demeure"

    (Jn 14,23)

     

    En fait, le commandement nouveau existe déjà dans la Loi Juive !

     

    Mais Jésus nous demande davantage :

    Donner sa vie en refusant toute puissance, toute domination, toute violence...

    en étant guidé par l'Esprit Saint qu'Il enverra aux Apôtres après sa Mort

     

    "Ce qui montrera à tous les Hommes que vous êtes mes Disciples,

    C'est l'Amour que vous aurez les uns pour les autres"

     

    Si nous voulons être réellement les Disciples de Jésus,

    nous devons nous laisser guider par l'Esprit Saint ...

     

    Nous devons parvenir à nous aimer dans nos Eglises, nos Communautés chrétiennes... pour que le monde croit à ce Mystère de l'Esprit Saint agissant en nous...

     

    Jésus a aimé l'Humanité avec la même intensité

    qui anime la relation Trinitaire : Père-Fils et St Esprit...

     

    Et il nous invite à découvrir

    cet AMOUR SI PUISSANT

    qu'il peut être un OUTIL POUR RENOUVELER LE MONDE !

     

    "Aimez vous les uns les autres COMME JE VOUS AI AIMES"

     

    Nous ne sommes pas abandonnés à nous-mêmes !

     

    C'est par un ACTE de FOI en L'ESPRIT d'AMOUR qui nous habite

    - l'ESPRIT SAINT -

    que nous sommes capables d'aimer comme Jésus,

    car l'ESPRIT SAINT agit en nous !

     

    "Et si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous"

    (Epitre St Jn 4,12)

     

    L'Amour véritable est une "PRESENCE REELLE" de Dieu :

     

    "là où se réunissent 2 ou 3 et plus en mon Nom,

    JE SUIS au milieu d'eux" dit Jésus

    (Matthieu 18,20)

     

    Nous devons agir à la hauteur de ses attentes !

     

    l'AMOUR de l'AUTRE, et de l'EMIGRE :

    Dans l'Ancien Testament, le Lévitique 19,18-34  proposait déjà d' "Aimer l'autre comme soi-même" :

    "Ne te venge pas et ne sois pas rancunier à l'égard des fils de ton peuple = C'est ainsi que tu aimeras ton prochain comme toi-même...

    "Cet émigré installé chez vous, vous le traiterez comme l'un de vous ; tu l'aimeras comme toi-même, car vous-mêmes avez été des émigrés dans le pays d'Egypte"

     

    Egalement dans le Livre des Jubilés (36,3-4) :

    "Aimez-vous les uns les autres, mon fils, comme un Homme aime sa propre vie"

     

    MAIS JESUS VA BEAUCOUP PLUS LOIN ENCORE  :

     

    "AIMEZ VOS ENNEMIS"

     

    Ça ne va pas déjà de soi d'aimer notre entourage... Alors aimer celui qui agit envers nous d'une façon impardonnable ???

     

    C'EST QUOI AIMER ?

     

    "Ce que vous faites (nourrir, vêtir, visiter, soigner...)

    au plus petit de mes frères,

    c'est à Moi que vous le faites" dit Jésus,

     

    Jésus qui est présent en tout Homme qui a besoin de moi et que je sers

    (Matthieu 25,31-46).

     

    Et si "l'absence de Dieu" dans notre monde dit moderne, c'était tout simplement la traduction de "la mort de l'amour" ?

    Pourtant des chanteurs (ses), vedettes, livres, médias.... nous clament, cet amour si désiré !

     

    MAIS DE QUEL AMOUR S'AGIT IL ?

     

    De l'amour de soi... ou de l'amour de l'autre ?

     

    "J'adore !!!" est sur toutes les lèvres pour tout : son smartphone, sa tablette, son vêtement à la mode, sa glace à la vanille, le film du ciné ou à la télé.... et l'autre, aussi, parfois  !

     

    Quand tu aimes l'Autre, Est-ce pour toi ou bien pour Lui ou Elle ? 

    Amour de soi      = éros    = l'amour qui profite de l'autre jusqu'à, parfois, le détruire

    Amour de l'autre = agapè = amour prêt à se sacrifier pour l'Autre

     

    Aimer comme Jésus,

    c'est se mettre AUX PIEDS de ses frères et sœurs

    pour leur LAVER LES PIEDS ...

    (Jn 13,14)

     

    "Aimez vous comme Je vous aime" Jn 13,31-35

     

    "COMME IL NOUS A AIMES"

    C'est se mettre donc AU SERVICE LES UNS DES AUTRES avec beaucoup d'HUMILITE, sans ostentation !

    Avec Jésus, l'Amour n'est plus une histoire de rengaine facile et archi-usée ....

    Jésus NOUS PASSE le FLAMBEAU désormais, c'est à nous d'exprimer par nos comportements la RELATION PROFONDE qui ANIME le PERE et le FILS !

     

    "Aimez-vous comme Je vous ai aimés"

    "On vous reconnaîtra à l'Amour"

     

    l'Amour fraternel

    qui permet au CHRIST de demeurer PRESENT

    tout au long des "Derniers Temps" inaugurés par sa Mort

     

    Grand Commandement Nouveau =

     

     

    l'Amour est un MEMORIAL de la PRESENCE REELLE du CHRIST

    aussi vrai et efficace que l'EUCHARISTIE elle-même .

    C'est la même Présence !

     

    "Aimez vous comme Je vous aime" Jn 13,31-35

     

    Le signe auquel on reconnaît les Disciples de Jésus, ce n'est pas seulement la Messe :

     

    C'est "ce qui montrera à tous que vous êtes mes Disciples"

    C'est "l'Amour que vous aurez les uns pour les autres !"

     

    Signe lisible pour les non-chrétiens !

    Ainsi que si les chrétiens prennent à cœur les grandes tâches du monde : la justice, la paix, la faim, la dignité de l'Homme...

    l'EUCHARISTIE nous renvoie

    à nos rues, nos bureaux, nos chantiers, nos écoles et université,

    à tous nos lieux de service...

     

    "Aimez vous comme Je vous aime" Jn 13,31-35

     

     

     

     

     

     

    Sources :

    Parole de Dieu pour chaque Dimanche  - Année C
    InterBible
    Marie Noelle THABUT

     

     

     

     

     

     

     

     


    13 commentaires
  •  

     

    Résultat de recherche d'images pour "le riche en enfer et le pauvre avec abraham"

     

     

    LAZARE ET LE RICHE

    St Luc 16,19-31

     

    "En ce temps là, Jésus disait aux Pharisiens : "Il y avait un homme riche, vêtu de pourpre et de lin fin, qui faisait chaque jour des festins somptueux.

    Devant son portail gisait un pauvre nommé Lazare, qui était couvert d'ulcères. Il aurait bien voulu se rassasier de ce qui tombait de la table du riche ; mais les chiens, eux, venaient lécher ses ulcères. Or le pauvre mourut, et les anges l'emportèrent auprès d'Abraham.

    Le riche mourut aussi, et on l'enterra. Au séjour des morts, il était en proie à la torture ; levant les yeux, il vit Abraham de loin et Lazare tout près de lui.

    Alors il cria : "Père Abraham, prends pitié de moi et envoie Lazare tremper le bout de son doigt dans l'eau pour me rafraîchir la langue, car je souffre terriblement dans cette fournaise.

    "Mon enfant, répondit Abraham, rappelle-toi : tu as reçu le bonheur pendant ta vie, et Lazare, le malheur pendant la sienne. Maintenant, lui, il trouve ici la consolation, et toi, la souffrance.
    Et en plus de tout cela, un grand abîme a été établi entre vous et nous pour que ceux qui voudraient passer vers vous ne le puissent pas, et que, de là-bas non plus, on ne traverse pas vers nous."

    "Le riche répliqua : "Eh bien ! père, je te prie d'envoyer Lazare dans la maison de mon père. En effet, j'ai 5 frères : qu'il leur porte son témoignage, de peur qu'eux aussi ne viennent dans ce lieu de torture !"

    Abraham lui dit : "Ils ont Moïse et les Prophètes : qu'ils les écoutent !"

    "Non, père Abraham, dit Lazare, mais si quelqu'un de chez les morts vient les trouver, ils se convertiront"

    Abraham répondit : "S'ils n'écoutent pas Moïse ni les Prophètes, quelqu'un pourra bien ressusciter d'entre les morts : ils ne seront pas convaincus".

     

    ANALYSE DE L'EVANGILE :

    2 personnages :

    • Un riche aux vêtements luxueux, anonyme
    • Un pauvre couvert de plaies au nom de Lazare (Dieu aide)

     

    Pourquoi le riche est-il anonyme ?

    • S'il avait regardé le pauvre et lui aurait parlé : il lui aurait donné son nom pour s'identifier
      Une relation aurait pu s'établir.
    • Or, il ne l'a seulement pas vu... Le contacte ne s'étant pas établi, il reste donc anonyme !

    Le riche vit tellement dans sa tour d'ivoire, au milieu du luxe et du confort, qu'il ne voit même plus à travers son portail, le pauvre qui crève de faim et fouille ses poubelles.

    Il est bien connu que le pauvre est invisible... même aujourd'hui !

    Le riche cependant ne semble pas si méchant, puisqu'il veut sauver ses frères du malheur de l'enfer. Donc, il a un coeur !

     

    Le pauvre a un nom : Lazare (qui signifie : "Dieu aide")

    • Lazare est-il vertueux ? a-t-il du courage, beaucoup de piété ? Jésus ne le dit pas ! (et c'est important !)

     

    Jésus reprend un conte bien connu venant d'Egypte :

     "Un riche plein de péchés et un pauvre bourré de vertus. Arrivés dans l'au-delà, ils sont pesés sur une balance.

    • Les bons, dont les bonnes actions pesaient lourds, riches ou pauvres, étaient récompensés
    • Les méchants, dont les mauvaises actions pesaient le plus, riches ou pauvres, étaient punis"

     

    Donc, que l'on soit riche ou pauvre, peu importait dans ce conte Egyptien ! L'important était d'être BON  et les riches s'en portaient bien sans s'occuper des pauvres...

     

    Mais Jésus vient SURPRENDRE son auditoire et le choquer:

    en leur signifiant que DIEU AIDE LE PAUVRE

    tout simplement PARCE QU'IL EST PAUVRE...

    et que sa pauvreté le fait terriblement SOUFFRIR.


    Peu importe pour Dieu que ce pauvre soit vertueux ou non.

    C'est UN HOMME à AIDER et à AIMER !

    Coeur à la fois paternel et maternel de Dieu ! 

     

    Les rabbins eux aussi avaient une histoire du même genre empruntée également à l'Egypte :

    • Le riche, fils d'un publicain pécheur (publicain : qui travaille pour les romains de l'époque de Jésus - un collabo !)
    • Le pauvre, très dévot
    • Riche et dévot sont pesés sur la balance dans l'au-delà : le riche est puni, le dévot récompensé !

     

    JESUS VIENT BOUSCULER LES IDEES JUIVES DE SON EPOQUE :

    Il ne calcule pas les mérites ni les bonnes actions

     

    CONSTAT de JESUS :

    • Le riche reste riche toute sa vie et indifférent à la pauvreté des autres sa vie durant.
    • Le pauvre reste pauvre sa vie durant, à la porte du riche qui ne le voie pas

     

    MORALITE :

    C'est L'ABIME d'INDIFFERENCE du riche qui creuse l'abîme entre le riche et le pauvre. Le riche n'ouvrant même pas son portail...

     

    LE RICHE, VÊTU DE POURPRE ET DE LIN FIN :

    • La couleur POURPRE : couleur des vêtements royaux, qui était devenu la couleur des vêtements des GRANDS PRÊTRES parce qu'ils sont sensés servir le ROI du Monde : Dieu !
    • Le LIN FIN: tissu de la tunique du GRAND PRÊTRE, sans doute très pieux, mais indifférent à la misère des autres

    LE RICHE ETAIT DONC UN GRAND PRÊTRE

     

    Et voilà que Jésus stigmatise ce Grand Prêtre !

    "Grand Prêtre ou pas, celui qui méprise son Frère n'est pas digne de mériter son titre de Fils d'Abraham !"

     

     Abraham est cité 7 FOIS dans cet Evangile :

    CLE DU TEXTE !

     

    Jésus nous interpelle :

    "Qui est vraiment Fils d'Abraham ?"

     

    Et nous enseigne :

    "Celui qui n'écoute pas la Loi et les Prophètes,
    Qui est indifférent à la souffrance de son frère
    N'EST PAS FILS D'ABRAHAM !"

     

    Jésus va même plus loin encore :

    "Le pauvre aurait bien manger les miettes du riche,
    mais c'était plutôt les chiens qui venaient lécher ses plaies"

     

    Or, à l'époque de Jésus, les chiens étaient des animaux impurs... voilà pourquoi ce Prêtre Juif n'ouvrait pas son portail au pauvre, car il refusait de toucher cet Impur léché par des animaux impurs ....

    Les chiens représentaient également, en langage Biblique,  les PAÏENS (ceux qui ne croyaient pas en Dieu), donc impurs  !

    Il eut été donc doublement IMPENSABLE pour ce Grand Prêtre de se souiller

    • au contact d'un Homme païen, donc impur,
    • et impur également par les léchouilles des chiens impurs...

     

    (lire le Bon Samaritain à ce sujet ! édifiant !)

     

    Jésus vitupère contre ces Prêtres,

    • Ces Juifs pieux, qui attachent une importance capitale à leur PURETE, à leurs MERITES d'hommes cultivés et priants, à leur piété.. etc, 
    • FIERS d'être les descendants d'Abraham...

     

    Mais ils oublient l'essentiel,


    Cet essentiel clairement stipulé dans la Loi et les Prophètes :

    "Le pauvre sans abri tu hébergeras.

    Tu couvriras celui qui est nu.

    Tu rassasieras le gosier de l'Humilié.

    Alors ta lumière se lèvera dans les ténèbres....

    (Isaïe 58,7-8)

     

    NOEUD de l'INTRIGUE :

    Au moment de la Mort et du Jugement particulier :

    • Le riche descend au Séjour des Morts "où il est en proie à la torture"
    • Le pauvre s'élève, emporté dans les hauteurs par les Anges vers Abraham.

     

     Résultat de recherche d'images pour "le riche en enfer et le pauvre avec abraham"

     

    Le Pauvre est reconnu comme Fils d'Abraham et non pas le Prêtre pieux qui se croyait parfait aux yeux de Dieu...

    Riche et Pauvre ne sont plus réunis dans un même lieu comme lors de leur séjour terrestre.

    • Lazare poursuit sa vie relationnelle avec Anges et Patriarches
    • Tandis que le Riche demeure ENFERME dans SA SOLITUDE et SON EGOÏSME ! Car, privé de son corps, il ne peut plus jouir des distractions charnelles.
    • Celui qui jouissait de sa vie terrestre sans se soucier des autres se retrouve "au Séjour des Morts" souffrant horriblement
    • Alors que celui pour qui la vie terrestre n'avait été qu'une longue agonie se trouve introduit dans le Royaume de la Vie.

     

     

    Résultat de recherche d'images pour "le riche en enfer et le pauvre avec abraham"

     

     

    Le riche s'imagine alors qu'un MIRACLE obtiendrait ce que l'Ecriture n'a pas pu obtenir :

    "la résurrection de Lazare pour convertir ses frères riches encore en vie !"

     

    Et la Morale de cet Evangile tombe :

    "S'ils n'écoutent pas Moïse ni les Prophètes, un mort ressuscité ne les convaincra pas d'avantage !"

    CHUTE ABRUPTE !

     

    Et voici la question cruciale de Jésus à notre égard :

    "Ma Résurrection vous a-t-elle "convaincue" de l'urgence de votre conversion ?"

    La Pâque de Notre Seigneur constitue t-elle pour nous


    l' EVENEMENT CENTRAL de notre Histoire ?

     

    L'irruption au coeur de ce monde qui passe


    d'un Règne qui ne passera pas ?

     

    Au jour de notre mort, il n'y aura d'évidence de Jésus Ressuscité que :

    Si tout au long de notre vie terrestre, au jour le jour,

    nous avons marché dans la Foi en la Puissance de Sa Résurrection.

     

    "BENI SOIT L'HOMME QUI MET SA CONFIANCE DANS LE SEIGNEUR,

    DONT LE SEIGNEUR EST L'ESPOIR !

    Il sera comme un arbre planté au bord des eaux,
    qui étend ses racines vers le courant :

    il ne craint pas la chaleur quand elle vient,
    et son feuillage reste vert ;

    Il ne redoute pas une année de sécheresse,
    car elle ne l'empêche pas de porter du fruit"

     

     

     

    Résultat de recherche d'images pour "le riche en enfer et le pauvre avec abraham"

     

     

    Que Dieu vous bénisse ! 

     

     

     

    Bibliographie :

    Homélie.fr

    Marie Noëlle Thabut


    7 commentaires
  •  

    DIEU AIME LES PETITS ET LES PAUVRES

     

    LAZARE ET LE RICHE

    Luc 16,19-31

     

    .Résultat de recherche d'images pour "le riche et lazare"

     

     

     

    "En ce temps là, Jésus disait aux Pharisiens : "Il y avait un homme riche, vêtu de pourpre et de lin fin, qui faisait chaque jour des festins somptueux.

    Devant son portail gisait un pauvre nommé Lazare, qui était couvert d'ulcères. Il aurait bien voulu se rassasier de ce qui tombait de la table du riche ; mais les chiens, eux, venaient lécher ses ulcères. Or le pauvre mourut, et les anges l'emportèrent auprès d'Abraham.

    Le riche mourut aussi, et on l'enterra. Au séjour des morts, il était en proie à la torture ; levant les yeux, il vit Abraham de loin et Lazare tout près de lui.

    Alors il cria : "Père Abraham, prends pitié de moi et envoie Lazare tremper le bout de son doigt dans l'eau pour me rafraîchir la langue, car je souffre terriblement dans cette fournaise.

    "Mon enfant, répondit Abraham, rappelle-toi : tu as reçu le bonheur pendant ta vie, et Lazare, le malheur pendant la sienne. Maintenant, lui, il trouve ici la consolation, et toi, la souffrance.
    Et en plus de tout cela, un grand abîme a été établi entre vous et nous pour que ceux qui voudraient passer vers vous ne le puissent pas, et que, de là-bas non plus, on ne traverse pas vers nous."

    "Le riche répliqua : "Eh bien ! père, je te prie d'envoyer Lazare dans la maison de mon père. En effet, j'ai 5 frères : qu'il leur porte son témoignage, de peur qu'eux aussi ne viennent dans ce lieu de torture !"

    Abraham lui dit : "Ils ont Moïse et les Prophètes : qu'ils les écoutent !"

    "Non, père Abraham, dit Lazare, mais si quelqu'un de chez les morts vient les trouver, ils se convertiront"

    Abraham répondit : "S'ils n'écoutent pas Moïse ni les Prophètes, quelqu'un pourra bien ressusciter d'entre les morts : ils ne seront pas convaincus".

     

    Afficher l'image d'origine

     

    AMOS : PROPHETE DE DIEU de l'Ancien Testament

     

    Déjà proclamé dans l'Ancien Testament, par Amos, prophète de Dieu envoyé par Dieu pour défendre la VRAIE FOI, mais aussi pour faire découvrir à ses frères les péchés qui remplissent leur cœur.. .

    • Amos défend les petits et les pauvres contre les riches et les puissants qui les écrasent et les font mourir de faim.
    • Cela ne sert à rien de prier si en même temps, on fait du mal à ses frères.

     

    Dieu se détourne et s'éloigne de ceux qui ont le cœur mauvais...

    • "Cherchez Moi et vous vivrez !" dit le Seigneur...
    • "N'allez pas de Sanctuaire en Sanctuaire ..."
    • "Cherchez le Bien et non le Mal afin que vous viviez et qu'ainsi le Seigneur soit avec vous"

     

    • "Malheur à ceux qui piétinent le droit et la justice. Puisque vous écrasez le faible et que vous lui prenez un impôt sur le blé, ces maisons bâties : vous n'y habiterez pas ! ces vignes de grande qualité : vous n'en boirez pas !"

     

    • "Quand vous M'offrez des sacrifices, vos offrandes. Je n'en veux pas, Je ne les regarde pas ! Eloignez de Moi le bruit de vos cantiques !
      Mais que le DROIT coule comme une source, la JUSTICE comme un torrent qui ne tarit pas !"

     

    "Ecoutez ceci, vous qui voudriez faire disparaître les humbles du pays, vous qui dites 


    • "Nous diminuerons la mesure, nous augmenterons les prix, nous fausserons les balances pour tromper... Nous achèterons le pauvre pour le prix d'une paire de sandales, nous vendrons jusqu'aux déchets du blé..."


    Le Seigneur le jure :


    • "Jamais Je n'oublierai ce que vous avez fait !"
    • "Mais voici venir des jours, oracle du Seigneur, où j'enverrai la famine dans le pays, non pas une faim de pain, ni une soif d'eau.....

    • MAIS UNE FAIM d'ENTENDRE LA PAROLE du SEIGNEUR... On ira partout, cherchant la Parole de Dieu... et on ne la trouvera pas"

     

    (Amos 5,4-24 et 8,4-12)

     

    Le danger des richesses, c'est qu'elles peuvent fermer notre cœur à l'amour. Dans cette parabole de Jésus, le riche ne voit même pas le pauvre qui mendie à sa porte.

    A sa mort, cet abîme d'indifférence et d'égoïsme qui le séparait de son frère va se révéler à lui.

     

    Résultat de recherche d'images pour "le riche en enfer et le pauvre avec abraham"

     

     

    C'est cela, l'ENFER ! non pas une punition, mais la découverte qu'on est en dehors de l'amour, qu'on est devenu incapable d'amour.....

     

    Quand on oublie d'aimer Dieu, le cœur devient dur et méchant :

    on oublie d'aimer ses frères et de partager avec eux.

    Ainsi les riches ne donnent rien et laissent les pauvres mourir de faim.

     

    Jésus, comme le Prophète Amos,

    est devenu défendre les petits et les pauvres.


    Dans la Parabole du riche et du pauvre Lazare,

    Jésus nous apprend

    que celui qui ferme son cœur

    et ne fait pas attention à ses frères sur la terre

    ne sera pas capable d'entrer, après sa mort, dans l'Amour de Dieu.

     

    "Une pitié qui n'est pas agissante est une pitié inutile !"

     

    "Une once de faits vaut plus qu'un quintal d'idées et qu'une tonne de sentiments (prov anglais)

     

     

     

    Que Dieu vous bénisse !

     

     

    Explication plus en profondeur de l'Evangile St Luc 16,19-31 page suivante (en cours)

     

     

     

     


    4 commentaires